Les plantes vivaces

Les plantes vivaces durent plusieurs années, ce qui évitent d'en racheter tous les ans. Peu fragiles, elles nécessitent peu d'entretien.

Elles germent généralement en début d'été, et développent tiges et feuilles qui meurent avec l'installation du froid; la plante passe ensuite l'hiver grâce à ses racines souterraines.Feuilles et fleurs repoussent au printemps suivant, fleurissent puis disparaissent de nouveau l'hiver venu, et ainsi de suite pendant plusieurs années.

Pourquoi acheter des plantes vivaces?

Parce qu'elles durent plus lontemps! et que vous aurez le plaisir de les voir évoluer au fil du temps, et parfois changer de forme.

Les plus:

Le faible coût qu'elles représentent sur le long terme et l'autre avantage c'est qu'elles se multiplient d'elles mêmes.Vous pouvez ainsi au fil du temps obtenir de nouvelles plantes en divisant les pieds des plantes, en semant les graines qu'elles produisent, ou par bouturage.

Les moins:

Si vous êtes lassé d'une de vos plantes, vous pouvez la disposer autrement, en la rempotant avec d'autres espèces.

Quand planter les vivaces?

Si dans votre région, la saison hivernale est froide et humide, choisissez plutôt de faire vos plantations de vivaces au printemps, une fois les frimas de l'hiver passés.Pour plus de sureté, vous pouvez attendre les saints de glace, soit à la mi-mai.

Si vous habitez une région méridionale, au climat doux et chaud, c'est la chaleur qui pose problème, il s'avère plus judicieux de commencer vos plantations de vivaces en automne ou dés la fin de l'hiver.

Quelques vivaces de printemps:

l'ancolie, le géranium,la valériane, le muguet,le lupin, la pivoine, la primevère...

Quelques vivaces d'été:

l'achillée, la rose trémière, la campanule, la marguerite, l'oeillet, la sauge...

Quelques vivaces d'automne:

l'anémone du japon, l'aster d'automne, le sedum...

Quelques vivaces d'hiver:

les primevères, l'adonide, la violette odorante...

Acheter des vivaces:

A l'automne , n'achetez jamais de plantes en fleurs, car ces dernières épuisent la plante, d'autant qu'elles disposent de peu de nourriture dans le godet. la reprise serait difficile.

Au printemps, il est difficile d'échapper aux fleurs: les horticulteurs s'obstinent à forcer les plantes en les cultivant en serre, au chaud pour obtenir une floraison prématurée. Ne vous laissez pas avoir. Préférez les plants, les moins fleuris.

Les racines sont dans le pot, pas dehors!

Une première règle absolue: si la terre est sèche, n'achetez pas. la motte se détachant du godet, profitez-en  pour y jeter un oeil. Il y a de fortes chances pour que les racines soient atrophiées.

A l'inverse n'hésitez pas a retourner chaque godet afin de vérifier que les racines ne sortent pas des trous par le fond du godet. Une telle plante a séjourné trop longtemps à l'étroit: elles ont commencé à s'enrouler autour de la motte de terre. Trop habituées à leur volume réduit, elles ne se développeront pas.

Plus larges que hautes:

Quand on achète des plantes vivaces en godets, elles n'ont rien attrayant: quelques restes de végétation, quelques jeunes poussent ou bourgeons, souvent rien. pas facile alors de se faire une opinion sur la qualité.

Au printemps, il est plus facile pour un novice de juger de la qualité de la plante, car la croissance est engagée et la plante montre déjà ses jeunes pousses ou ses premiers bourgeons. Fiez-vous au nombre de pousses émergeant de sa base plutôt qu'à leur hauteur.

A l'automne, regardez les restes de végétation: plusieurs départs de tiges valent mieux qu'un seul.

Ces jeunes poussent ou ces départs de tiges seront la garantie d'un plant trapu et, par conséquent, d'une plante bien touffue .

La plantation:

Arrosez après la plantation est insuffisant. Avant toute chose, il est nécessaire de gorger les godets d'eau en les faisant tremper dans une bassine pendant plusieurs longues minutes. La motte bien humide restera intacte au dépotage. Et, ainsi, les racines gorgées d'eau continueront à alimenter la plante en attendant qu'elles puissent puiser directement dans le sol. Laissons toujours aux plantes le temps de s'habituer à leur nouvel espace.

Une fois en place arrosez abondamment pour favoriser la reprise. Renouvelez l'arrosage régulièrement pendant les semaines qui suivent la plantation, sauf en cas de pluies régulières. La terre doit être humide sans être détrempée.

 

 

 

 

2 votes. Moyenne 3.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×