Bouturer dans la terre

Le bouturage de printemps se pratique entre le mois de mars et le mois de mai. La période s'y prête relativement bien: les fortes chaleurs de l'été ne sont pas encore là et la végétation s'apprête à entrer dans un cycle de croissance. Il concerne les plantes à tiges tendres, dont les rameaux sont souples, comme les dahlias ou les chrysanthèmes..

Vous couperez les jeunes pousses saines et dépourvues de fleurs avec un sécateur que vous aurez désinfecté. la future bouture doit mesurer entre dix et quinze centimètres, sachant que ces mesures varient en fonction de la taille de la plante. Vous eliminerez ensuite les feuilles inférieures jusqu'à mi-hauteur de la bouture: cette opération a pour but de dégager les noeuds à partir desquels les radicelles se formeront. Si les feuilles qui restent sont de grande taille, vous les réduirez de moitié en les coupant au ciseau dans le sens de la largeur. Vous piquerez ensuite la tige à bouturer dans un mélange léger, terre + sable, en l'enterrant jusqu'aux premières feuilles: il doit y avoir deux ou trois noeuds enterrés. Vous pouvez aussi utiliser du terreau pour semis. Tassez avec les doigts pour que la bouture soit bien maintenue et arrosez. Il faut ensuite maintenir un bon taux d'humidité pour que la bouture qui n'à pas encore de racines évite de subir des pertes en eau par évaporation: pour cela, vous pouvez créer comme une mini-serre en plaçant la terrine sou un dôme en plastique, comme un fond de bouteille ou une boite plastique transparente.Veillez a ce que le couvercle ne soit pas en contact avec les feuilles. Vous percerez des trous d'aération, et installez la terrine dans un endroit lumineux, mais sans exposition directe au soleil.

Combien de temps?

Cela peut prendre entre un mois et deux mois avant que vos boutures ne deviennent véritablement des plants en soi. Tant que vos boutures ne semblent pas dépérir, vous n'avez pas de raison de vous inquiéter. Soyez patient!

 

 

4 votes. Moyenne 4.00 sur 5.

Commentaires (2)

1. Dan 03/01/2012

Anonyme se contredit :
Attention le mélange terre/sable ne doit pas être composé de plus de moitié de sable. Le meilleur pourcentage est un peu plus de 3/4 de sable.
Alors, en fait ? Que faire ?

2. Anonyme 02/10/2010

assez bien expliqué, utilisation du vocabulaire horticole et biologique, il manque juste quelques petits schémas... dommage
Attention le mélange terre/sable ne doit pas être composé de plus de moitié de sable. Le meilleur pourcentage est un peu plus de 3/4 de sable.
Attention !! aussi : toutes les plantes ne se boutures pas au printemps, alors bien se renseigner avant de pratiquer cette "multiplication végétative", comme on dit dans le jargon horticole.
Une trop forte hygrométrie et la chaleur sont deux facteurs qui peuvent favoriser l'apparition de "maladies cryptogamiques" (champignons). Vos boutures non racinées (on parle de "cutting")risquent alors d'être atteinte et de pourrir.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site