Les secrets de la germination

La graine:

Ce minuscule grain duquel naîtra une plante contient, dés sa maturité, tout ce qui lui est nécessaire pour se développer seul et reproduire les caractères des parents dont il est issu. C'est en quelque sorte un  " foetus végétal ".

Si l'on prend la peine d'examiner de très près une graine, on découvre d'abord une enveloppe qui la protège des agressions extérieures: le tégument. Selon les espèces, cette peau peut être souple ou, au contraire, extrèmement dure.

A l'intérieur, la " chair " de la graine, ou albumen, contient, outre les caractères génétiques des parents, une réserve de nourriture. Elle assure son développement avant qu'elle soit capable se s'alimenter elle-même. Si l'on s'approche encore plus près de la graine, on observe la naissance d'une petite racine: la radicule, et d'une minitige: la tigelle. Ces deux parties sont plaquées sur une sorte de feuille embryonnaire: le cotylédon. Rappelez-vous les haricots de votre enfance. Sortant de la terre ou du coton dans lesquels vous les aviez placés, deux petites bourses apparaissaient rapidement dressées sur une jeune tige, se séparant ensuite pour donner les premières feuilles.

Selon les genres, les plantes disposent d'un ou de plusieurs cotylédons.

 

 

6 votes. Moyenne 4.17 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×