Les différents engrais

Les engrais liquides:

Pour les bacs à réserve d'eau , il vous suffit de verser le produit dans l'ouverture prévue pour le remplissage de l'eau.

L'engrais va couler dans la réserve et se mélanger à l'eau sans autre intervention.

Pour les cultures plus classiques, les engrais liquides peuvent être utilisés dilués dans un arrosoir et répartis sur le terreau, ou vaporisés les feuilles avec un pulvérisateur s'il s'agit d'engrais foliaires.

La dose dépend de la formule et de la marque, mais elle est comprise généralement entre un et deux bouchons pour un arrosoir de 5l. La fréquence conseillée est hebdomadaire.

 

Les engrais solubles:

Ils se présentent sous forme de poudre ou de cristaux à diluer dans l'eau et sont en principe plus concentrés que les précedents.

Ces engrais sont utilisés en arrosage au pied des végétaux ou en application foliaire. Ils demandent à être bien agités avant l'emploi.

La fréquence d'emploi est sensiblement la même que celle des engrais liquides.

 

Les engrais en bâtonnets:

Leur utilisation est encore plus simple, puisqu'il suffit de les piquer dans la terre du pot, pour une efficacité d'environ deux mois.

Nombreux sont les bâtonnets à la fois nutritifs et insecticides, permettant en une seule opération de lutter préventivement contre les parasites.

Le nombre de bâtonnets à enfoncer dans le terreau est fonction de l'importance du contenant ( en général tout les 15 cm). Ces engrais seront réservés aux rempotages récents et aux pots de faible volume pour éviter d'en placer un nombre trop important.

Pour les jardinières on utilise des bâtons plus durs et de gros volume.

 

Les dés agglomérés:

Depuis longtemps utilisés par les professionnels, ces engrais sont maintenant disponibles pour les plantes en bacs.

Ce sont de petits dés composés de billes d'engrais durcies et agglomérées sous forme d'un tronc cône.

Ils s'enfoncent dans la terre du pot comme les bâtonnets et diffusent leurs éléments nutritifs au fur et à mesure des besoins de la plante.

Ne vous inquiétez pas si leur aspect extérieur ne change pas au fil des mois.Les dés restent compacts mais n'en distribuent pas moins l'engrais  très efficacement.

 

Les engrais en granulés:

Très employés au jardin, ils sont économiques mais réserver aux bacs ou aux jardinières de grande contenance. Ils s'épandent sur la terre humide du contenant et doivent être aussitôt arrosés et enfouis par un griffage pour permettre leur délitage.

Leur conservation est moins pratique que celle des engrais liquides. Un emballage devra être utilisé dans les deux à trois mois suivant son ouverture, pour conserver toutes les propriétés du produit.

 

Les engrais minéraux:

Ce sont des substances minérales extraites du sol, comme la potasse ou les phosphates naturels.Leur utilisation en jardinière ne présente pas d'intérêt particulier, puisqu'il est préférable de retrouver ces éléments sous forme associée dans les formules d'engrais complets, prêts à l'emploi.

 

Les engrais longue durée:

Cette technique permet de fournir les éléments nutitifs à la plante au fur et à mesure de ses besoins, sans risque de brûlures. Leur utilisation est intéressante, puisqu'elle limite les apports. La durée de l'alimentation de la plante varie selon la formule choisie mais peut aller de 3 à 6 mois.

Ces engrais sont employés à la plantation ou au printemps.

Ils ne demandent, dans ce cas, qu'un renouvellement en automne pour les végétaux vivaces, les arbustes et tous ceux restant en place. Ce sont des produits complets, équilibrés, avec souvent des ajouts d'oligoéléments.

 

2 votes. Moyenne 4.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site